S’intégrer la chaîne du livre

La chaîne du livre c’est quoi ?  


C’est l’ensemble des acteurs qui sont concernés par la conception et la commercialisation du livre :
L’auteur : crée le contenu
L’éditeur : produit le livre
Le diffuseur : c’est le commercial qui présente le livre et le vend aux points de ventes
Le distributeur : c’est celui qui gère le transport et la livraison
Le détaillant : c’est le libraire
Le client : le lecteur

Si l’on essaie de regarder en détail, comment se répartit le prix de votre livre entre les différents acteurs, on peut dire que :
- l’auteur touche environ 11%
- l’éditeur 14%
- l’imprimeur 16%
- le distributeur 11%
- le diffuseur 6.5%
- le libraire : 36%
- la TVA : 5.5% (au lieu de 19.6% car le livre bénéficie d’un taux réduit)


Source : Syndicat National de l’édition

Si l’on y regarde de plus près, on peut constater que 50% du prix de votre livre revient au distributeur, au diffuseur et au libraire.
Ceci se justifie tout à fait dans la mesure où chacun de ces maillons contribue fortement au succès de votre livre. Je passe moi-même plusieurs fois par semaine chez mon libraire grâce à qui je découvre sans cesse de nouvelles perles de la BD (un petit bonjour à Pauline et Pascal de la librairie Album de Nancy au passage…).


Pour survivre, c’est bien connu, le nerf de la guerre, c’est la distribution !!!

Pour un petit éditeur comme KOTOJI Editions, c’est un peu plus compliqué…
En effet, comme nous nous lançons dans de la production indépendante, et avec nos tous petits moyens, nous imprimerons nos livres sur de courts tirages, notre potentiel de vente n’étant pas celui d’un Astérix ou d’un Titeuf.

Cependant, moins nous imprimons de livres, plus le prix du livre en lui-même nous revient cher. En l’occurrence, en ce qui nous concerne, le coût de fabrication du livre sera plus autour des 30% du prix de vente que des 16% mentionnés précédemment.

Ces différents éléments nous ont donc poussés à opter pour une stratégie radicale, à savoir, ne quasiment pas être vendu en librairie… (to be continued…)

Pierre

Écrire commentaire

Commentaires : 0