DSK et quelques conseils de lectures...

Aujourd'hui un petit coup de gueule en lien avec l'actualité :

 

Vous n'êtes pas sans remarquer que depuis dimanche dernier (15 mai 2011), les médias n'ont de cesse de nous harceler avec la victimisation de DSK, suite à ses mésaventures New-Yorkaises.

J'avoue être assez énervé par le traitement fait sur cette affaire, dans la mesure où j'ai l'impression que peu de nos journalistes osent imaginer le fait que la fameuse femme de ménage de l'hôtel SOFITEL soit une victime de DSK.

 

Je vous rassure, je ne ferai pas de politique sur ce blog, ce n'est pas le but.

 

Tout cela pour vous dire que cette affaire me rappelle plusieurs BDs que j'ai pu lire par-ci par-là :

 

EN CHEMIN ELLE RENCONTRE

 

J'ai rencontré lors d'un festival BD, en 2010, Marie MOINARD, responsable de la maison d'édition DES RONDS DANS L'EAU. Elle m'avait fait découvrir un album collectif qu'elle avait édité, EN CHEMIN ELLE RENCONTRE, titre traitant de la violence faite aux femmes.

Ce collectif composé de plusieurs grands noms de la BD est divisé en plusieurs histoires courtes, tantôt légères, tantôt poétiques, tantôt pédagogiques, tantôt bouleversantes, a été pour moi comme un coup de poing.

Je vous conseille vivement la lecture de ce titre, qui ne laissera personne indifférent à la fin.

A noter que le volume 2 de ce titre est sorti en février dernier.

 

 

Une chose qui m'agace beaucoup dans cette histoire entre sexe, politique et pouvoir, c'est surtout son traitement médiatique.

Je me rappelle de la sortie d'un manga en 2009, chez Delcourt traitant de ce sujet justement, simple nommé JOURNALISTE.

Ce très bon manga traite d'un journaliste solitaire qui se bat contre sa rédaction et les collusions entre le sexe, pouvoir et la presse, pour la quête de la vérité, quitte à risquer sa vie.

 

Voilà un titre qui nous rappelle qu'il faut savoir prendre du recul sur les informations que l'on nous donne au quotidien.

 

 

Je pense que le pouvoir des livres c'est aussi ça : faire passer certains messages à notre société, en espérant pouvoir faire changer des choses.

 

J'espère un jour que quelqu'un utilisera un ouvrage de KOTOJI pour parler de certains sujets de société de cette manière...

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0