Table ronde sur la Bd numérique - 5 oct 2011 - Marly

Je suis invité à participer le mercredi 5 octobre prochain, à un débat sur la BD numérique, dans le cadre du festival Bd de Marly (57).

 

Nous serons plusieurs intervenants autour de la table, et je représenterai la vision d'un "éditeur papier".

 

Depuis que nous avons lancé l'idée de la création de KOTOJI, la question de la BD numérique s'est rapidement posée. J'avoue n'avoir encore rien décidé en la matière, car l'essentiel de notre temps est pour le moment consacré à essayer de faire vivre nos livres.

 

J'ai notamment été approché par plusieurs professionnels de la BD numérique. Mais la chose n'est pas si simple que cela à mettre en place.

Tout d'abord, il y a une question de droit, car un éditeur ne dispose pas nécessairement des droits numériques d'un ouvrage. D'autre part, jusqu'au vote en mai 2011, sur le prix unique du livre numérique, il existait un gros vide juridique sur cette question de livre.

Enfin, j'ai tout simplement pris ma calculatrice, et essayé de voir si un modèle économique pouvait se dégager d'une distribution numérique de nos ouvrages, et j'en ai finalement conclu, qu'il était plus sage d'attendre encore, afin de mieux comprendre les nouveaux usages en la matière.

 

 

Clairement, les nouvelles tablettes numériques sont un pas en avant pour la distribution numérique. Je suis persuadé que la Bd numérique a un gros avenir et qu'elle sera un passage nécessaire, à condition de pouvoir trouver le bon modèle économique, le public n'étant pas prêt à payer le prix fort un fichier numérique, alors que de l'autre côté, l'éditeur, le distributeur numérique et surtout l'auteur, doivent aussi pouvoir être rétribués à la juste valeur de leur travail.

 

Le relatif insuccès de Bludzee de Trondheim, l'arrêt tout récent des activités de la société Mangako, et les bilans comptables peu encourageants des acteurs principaux de la BD numérique, illustrent bien pour le moment le fait que le public n'est pas encore prêt à abandonner le livre papier, qui a encore de beaux jours devant lui (quoi que je me réserve la rédaction d'un article prochainement sur... la crise du livre).

 

 

Dans tous les cas, il y a encore beaucoup de choses à dire sur le sujet et je vous invite donc à vous rendre à la table ronde organisée le 5 octobre prochain, au centre culturel la Louvière, à Marly (57).

 

Pierre

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0