De retour d'Angoulême 2012 - Partie 1

Pour la deuxième année consécutive, les éditions KOTOJI étaient présentes au Festival International de la BD d'Angoulême, toujours grâce au soutien du Centre Régional du Livre de Lorraine. Nous fêtions notre première année d'activité.

 

Cette édition fut tout simplement exceptionnelle, puisque nous avons tout d'abord explosé les ventes de l'an dernier, en particulier parce que nous étions portés cette année par les deux ouvrages de Thierry BOULANGER, la Vibration du Monde (dont le stock a été épuisé avant la fin du salon) et Acéré comme la dent du serpent.

 

Ce fut encore des rencontres exceptionnelles avec les autres acteurs de la BD et le public que nous avons côtoyé tout au long du week-end.

 

 

Cette année, nous avions décidé de faire un stand commun avec nos amis, que dis-je, nos frères, de Fugues en Bulles, qui étaient nominés au prix de la BD Alternative (le prix a été remporté par un collectif provenant de Lettonie).

 

Enfin, les rencontres professionnelles faites à l'occasion du salon, nous permettent d'envisager de belles perspectives pour l'avenir... mais ça, je vous en reparlerai dans quelques mois...

 

En attendant, dans les prochains jours, nous ferons sur ce blog un focus sur les différentes rencontres de cette année.

 

Pierre

 

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    dalyjapan (mardi, 31 janvier 2012 22:21)

    Pas de Jackal cette année ?

  • #2

    KOTOJI Editions (mardi, 31 janvier 2012 23:09)

    Non, pas cette année. Trop compliqué d'amener tout le monde tous les ans...

  • #3

    Ed (mercredi, 01 février 2012 08:54)

    Au vu des photos, je me rends compte quelle a été l'affluence ! Ca avait déjà bien commencé le vendredi (j'ai même dédicacé un story), ça a l'air de s'être amplifié les jours suivants.

  • #4

    KOTOJI Editions (mercredi, 01 février 2012 08:59)

    Effectivement. En fait, ça s'est amplifié surtout le samedi, le dimanche ayant été un jour plutôt "calme". Par exemple, pour te donner un ordre d'idée, Thierry a dû dédicacer 60 bouquins juste sur le samedi...

  • #5

    Thierry Boulanger (jeudi, 02 février 2012 12:08)

    Mouarff...
    A bas les cadences infernales... ;)