De retour d'Angoulême 2012 - Partie 2

La vie en festival c'est avant tout des rencontres, que ce soit avec le public ou avec d'autres auteurs et/ou acteurs de la BD.

 

L'an dernier, je vous avais fait part de notre rencontre avec Tanguy et Capo, deux anciens handballeurs professionnels, venant de Nice.

 

Cette année, nos amis niçois étaient à nouveau présent sur Angoulême, avec en plus, une nomination au prix du patrimoine, pour Fantax, la BD que Tanguy a réédité en mémoire de son grand-père (je vous invite à relire ma petite note sur ce sujet dans le lien ci-dessus).

Malheureusement, Fantax n'a pas eu le prix, au profit de Donald Duck.

On espère qu'il aura plus de chance avec le tome 2 qui est sorti à la fin de l'année 2011, et qui, on l'espère sera nominé pour la sélection de l'année prochaine.

Je vous laisse admirer la superbe couverture réalisée par Pierre Frisano, qui si j'ai bien compris est un des descendants d'un des dessinateurs formés dans l'atelier Chott (Chott étant le grand-père de Tanguy).

 

Cette année, nous avons eu plus de temps pour nous voir et faire encore plus ample connaissance. On a fini, avec les gars et au moins une bonne quinzaine de personnes, au restaurant le samedi soir, à débarquer dans un sympathique buffet à volonté chinois, mais j'y reviendrai plus tard...

 

Les gars ont demandé à plusieurs dessinateurs de réaliser un dessin de Fantax, chacun avec son propre style. Bien évidemment, Abdess Boutadjine, l'auteur de Team Handball a pris un énorme plaisir à participer à cette initiative.

Je vous laisse voir ci-dessous, le dessin d'un Fantax ayant laissé son masque à un Goran (héros de Team Handball) encore enfant...

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Tanguy (jeudi, 02 février 2012 11:21)

    Merci Pierre !
    Je vous conseil Team Handball tome 2, il est super. Et en plus il y a des nouveaux persos d'enfer...
    Bonnes ventes à toutes nos BD !!!!

  • #2

    Thierry Boulanger (jeudi, 02 février 2012 11:53)

    Belle rencontre que celle de ces deux lascars...
    Vivement l'année prochaine.